L’apprentissage de la marche en laisse

Tenir son chien en laisse

La marche en laisse

Pour les chiots, les sorties à l’extérieur riment souvent avec excitation, désordre et même cauchemar vu que, pour eux, il s’agit d’une véritable découverte. Ils veulent courir partout, tirent sur la laisse sans cesse et il est difficile de les arrêter. Et pourtant, il est crucial qu’ils apprennent à marcher au pied dès leur jeune âge sinon les promenades deviennent des calvaires une fois qu’ils sont adultes.

Les matériels adéquats

Avant tout, évitez les laisses à enrouleur (rétractables) car l’animal aura du mal à se faire à la longueur variant sans cesse. Vous pouvez les utiliser uniquement lorsqu’il saura obéir et marcher au pied. Préférez les harnais afin d’éviter que sa trachée soit comprimée. Dans le cas où votre chiot est turbulent, optez pour l’usage d’un licol. Ce dernier agit directement au niveau de sa tête et vous permet de le diriger comme vous le souhaitez ou de le retenir dès que nécessaire. Quant aux colliers à pointes ou étrangleurs utiles pour réduire la traction du chien, utilisez-les seulement lors de séances d’éducation avec des professionnels comme comme Gérard Guinaudeau d'Edu’Canin Caen. Ils sont plus en mesure de vous montrer comment bien les utiliser pour éviter de nuire à la santé de l’animal.

Les démarches

Tant qu’il s’agit d’un chiot, privilégiez les cessions d’apprentissage de 10 minutes à renouveler plusieurs fois dans la journée. En effet, les chiots restent concentrés moins longtemps qu’un chien adulte. Par ailleurs, il est mieux de débuter l’apprentissage après que votre chien se soit bien dépensé lors d’une balade. De cette manière, il sera plus en mesure d’écouter vos ordres. Une fois la laisse placée, laissez celle-ci flottante pour vous permettre de donner un petit coup sec dessus dès que votre chiot tire trop. Accompagnez le geste de l’ordre ferme « Au pied ». A chaque fois qu’il tire trop d’un côté, prenez la direction opposée pour imposer votre autorité. Progressivement, votre chien comprendra qu’il est plus agréable de marcher sans tirer sur sa laisse. N’oubliez surtout pas de le féliciter (friandises, caresses, mots doux) dès qu’il obéit. De même, évitez de le punir lorsqu’il n’obéit pas sinon il identifiera la laisse aux réprimandes. Pour plus de conseil, contactez-moi !